Timothée de Rauglaudre de la 92e promotion de l’ESJ Lille, diplômé en septembre 2018, vient de sortir son premier ouvrage Premières de corvée chez LGM éditions.

Timothée a commencé à travailler sur le sujet de son livre lors de son dernier mois de formation à l’ESJ Lille. Il a pris la décision de l’écrire après son entrevue avec Rahma, femme de ménage qu’il a rencontrée dans le cadre de son travail d’enquête sur l’éducation des enfants des habitants du quartier Concorde à Lille, sixième quartier le plus pauvre de France. Ce travail a fait l’objet d’un épisode dans l‘obsession « De briques et de blocs » pour le site Les Jours.

L’ouvrage Premières de corvée donne la parole aux femmes de l’ombre qui gardent les enfants et font le ménage de familles françaises. Le livre est disponible sur commande en librairie ou en ligne au prix de 9 euros.

https://lgmeditions.com/premieres-de-corvee/


Souad a bercé mon enfance et m’a vu grandir. Pourtant,
quand ma mère m’a appris que ma nounou partait à la retraite,
j’ai réalisé que je ne connaissais pas son histoire. Alors, nous
nous sommes assis à la table de la cuisine et elle m’a raconté.
L’arrivée en France. L’urgence de trouver un « boulot facile » sans
diplôme. La longueur des transports. Les soucis de santé. Comme
elle, des centaines de milliers de femmes, souvent immigrées,
gardent les enfants et font le ménages de familles françaises,
souvent très riches. L’Etat subventionne massivement ces emplois
mais ferme les yeux sur leur précarité. Face à l’alliance État-patronat,
une poignée de travailleuses domestiques mènent, à armes inégales,
une lutte acharnée pour améliorer leur condition. Ce livre donne
la parole à ces femmes de l’ombre. A l’heure des crises migratoires
et de la mondialisation malheureuse, il est urgent que nous les
écoutions. Leur destin se trouve au croisement de toutes les
grandes questions qui agitent notre siècle. Il est aussi le nôtre.