ESJ LILLE - Une campagne de lutte contre le cancer du sein menée par deux étudiantes de l'Académie ESJ Lille

Une campagne de lutte contre le cancer du sein menée par deux étudiantes de l'Académie ESJ Lille

Le 07 décembre 2020

À l'occasion d'Octobre rose, deux étudiantes de troisième année de l'Académie ESJ Lille, Emma Guizot et Coline Desselle, ont souhaité mener un projet de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. C’est ainsi qu’elles ont fait appel à des volontaires pour poser dans le cadre d’une campagne photographique de prévention. Elles nous expliquent ce projet :

"On peut très bien vivre sans une partie de son sein"
Un matin d'octobre, Françoise Raverdy nous a donné le sourire pour toute la journée. Elle entame sa cinquième année de traitement hormonal pour traiter un cancer du sein. Elle fait partie des 220 000 femmes environ en France aujourd'hui qui font face à cette maladie.
"Aujourd'hui, je me sens très bien dans ma peau"
Son combat, elle en parle avec le sourire. Pleine d'humour, de vitalité, de force. Parce qu'elle sait que son traitement se termine bientôt, et qu'elle pourra enfin prononcer le mot "rémission".
Octobre rose est une campagne de prévention : l'occasion de nous rappeler que nous ne sommes pas impuissants face aux événements. Le docteur Migne, chirurgienne en gynécologie au CHU de Roubaix, n'est pas sans rappeler l'importance du dépistage : "Plus le cancer est dépisté tôt, plus le traitement sera efficace". 58 000 nouveaux cas sont déclarés chaque année.
Angélique, Gabrielle, Lou, Lucie, Emma, Eglantine, Agnès, Marie, Mathilde, Capucine, Anna, Eugénie, Zoé, Manon, Eléa, Clothilde, Léna et Coline ont posé devant l'objectif d'Emma. Par ce geste, elles souhaitent témoigner leur engagement, leur soutien, leur admiration à ces femmes qui se battent contre la maladie.

« Au-delà du fait que ma grande tante ait eu un cancer du sein, c’est une cause qui me tient à cœur et nous concerne toutes. Il y a tant de situations comme ça, qu’on n’imagine pas forcément, jusqu’à ce que ça nous arrive. Nous ne sommes pas assez informées. », Emma Guizot, directrice artistique du projet.
"L’agence Light Motiv a été ravie d'accueillir l'initiative dans son studio et de participer à sa manière à la réalisation de ce chouette projet", s'exprime le photographe Marc Mounier-Kuhn.   
Au travers de cette campagne photo, nous avons voulu offrir un sourire à ces femmes qui se battent chaque jour. Mais surtout, nous adressons un message : Faites-vous dépister. Régulièrement après 40 ans, mais préalablement en cas d’antécédents génétiques, si vous sentez une anomalie ou une gêne au niveau du sein. Il n’y a pas de tabou. La palpation mammaire ne doit pas être une gêne. Une cicatrice ne doit pas être un fardeau. Mesdames, vous êtes belles et fortes.

 

Pour découvrir cette campagne en vidéo, cliquez sur ce lien.

Ce projet s’inscrit dans un cadre d’action plus large. En effet cette année, une quinzaine d’étudiants (de L3 de l’Académie et de la filière Journaliste Scientifique) vont créer un blog afin de traiter des thématiques liées au cancer et à la recherche sur cette maladie. C’est une maladie connue de tous mais dont on ne parle que peu dans les médias. Avec l’aide de quelques partenaires (dont l’Institut de Recherche sur le Cancer de Lille (IRCL) et l’Association contre les Maladies Rares du Péritoine (AMARAPE)), les étudiants prendront en charge la réalisation de contenus médias (portraits de chercheurs, de malades, de bénévoles, reportages sur l’avancée des traitements, etc.) qui seront relayés à la fois sur le blog dédié ainsi que sur les réseaux spécifiques des partenaires.