Depuis quelques années, les projets autour de la blockchain se multiplient : carte d’identité dématérialisée, vote en ligne, renouvellement du droit d’auteur, jeux vidéo, achat-vente d’électricité… Tous les secteurs commencent à être bouleversés par une technologie encore peu connue du grand public.

La blockchain, ou chaîne de blocs, c’est une sorte de livre de comptes numérique partagé entre plusieurs personnes. Il permet de faire en sorte que chaque transaction soit visible et validée par les autres utilisateurs de cette chaîne, ce qui permet d’apporter de la confiance dans des échanges sur Internet. Il permet aussi d’avoir un réseau sans aucun intermédiaire.

 

En théorie, cette technologie a peu de choses à voir avec le journalisme. Et pourtant, les projets se multiplient : Civil ou encore Spot sont aujourd’hui lancés dans une quête de journalisme grâce à la blockchain. La technologie, qui peut véritablement transformer nos usages sur Internet, commence également à devenir un véritable secteur à part entière, couvert comme il se doit par des journalistes. Alors, la blockchain, nouvelle alliée du journalisme ?

C’est ce que nous tâcherons d’éclaircir le 11 décembre prochain. Nous vous accueillerons à partir de 18h30 dans le grand amphithéâtre de l’école pour un évènement gratuit et ouvert à tous. Pour y voir plus clair, nous recevrons Kristina Ophardt, directrice générale de Revolutionize-IT, ainsi qu’Elsa Trujillo, journaliste à BFM.fr et spécialiste des questions relatives à la blockchain. La conférence sera en anglais.

Au plaisir de vous accueillir,
L’équipe de l’ESJ Lille