VAE

 

L’ESJ Lille s’inscrit à partir de la rentrée 2017 dans le dispositif permettant à toute personne, quel que soit son âge et sa qualification, salariée ou non, d’acquérir une certification professionnelle totale ou partielle au métier de « Journaliste » en validant son expérience acquise dans un titre de presse.

Le but de la VAE est de rassembler toutes les expériences d’un candidat et de valider ses savoirs et ses compétences, nécessaires au travail d’un journaliste.

Qu’est ce que la VAE ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Vous trouverez toutes les informations sur le site du ministère du travail.

A qui s’adresse s’adresse-t-elle ?

– Vous êtes journaliste, ou vous l’avez été il y a moins d’un an, pendant au moins un an, dans une entreprise reconnue par la Commission professionnelle nationale de l’emploi des journalistes,

– Vous pouvez prétendre à une validation des acquis de votre expérience (VAE), et obtenir une certification professionnelle décerné par l’ESJ Lille, reconnue par l’Etat et la profession. Cela peut vous permettre de progresser dans votre métier ou de reprendre une activité,

– Ce droit est défini par la loi de modernisation Sociale du 17 janvier 2002

Processus

• Pour entrer dans ce dispositif, vous devez déposer un dossier qui prouve les compétences que vous avez acquises. Au terme de la constitution de ce dossier de candidature, un professionnel de l’ESJ Lille en étudiera la recevabilité. Elle sera décidée en fonction du contenu, des prérequis, des critères de recevabilité, de la certification et des pièces justificatives demandées pour cette VAE.

• Une fois votre candidature jugée recevable, vous aurez à constituer votre dossier de validation qui devra être transmis à l’école pour étude avant une session du jury de validation. Ce dossier comporte des questions à renseigner notamment autour des blocs de compétences définis dans le référentiel. Il vise à mettre en évidence les acquis et les compétences à acquérir.

Bloc de compétences n°1 : Collecter et hiérarchiser l’information
Bloc de compétences n°2 : Capter l’information
Bloc de compétences n°3 : Mettre en forme l’information
Bloc de compétences n°4 : Créer un média
Bloc de compétences n°5 : Connaître le milieu professionnel
Bloc de compétences n°6 : Connaître l’actualité

• Puis, vous passerez devant un jury pour soutenir votre dossier. C’est ce jury qui décidera de l’étendue de la validation. En effet, si l’on peut obtenir une validation totale du diplôme, le plus souvent elle ne sera que partielle et on vous demandera de suivre un certain nombre d’enseignements afin de valider des blocs de compétences manquants.
Le jury peut décider d’une VAE totale ou d’une VAE partielle et vous demander candidat de suivre des modules de formation ; il peut aussi décider de vous faire passer des tests, exercices ou mises en situation professionnelle supplémentaire.

Statut et financement

La VAE peut être financée par un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA), par un employeur, par l’État, la Région ou par le candidat.
En cas de validation partielle, le parcours de formation complémentaire peut être financé.
Pour les salarié(e)s, la demande de congé VAE et de prise en charge doit se faire auprès de son OPCA, de son entreprise, de l’OPACIF dont dépend son entreprise.

Pour les demandeurs d’emploi, l’interlocuteur est Pôle Emploi.

Le montant des frais de dossier de candidature, de recevabilité et d’inscription est de 250 €.
Le jury VAE de certification : le montant des frais de validation par le jury de VAE est de 4 000 €

Contact : esj@esj-lille.fr