Présentation

L’Université Versailles Saint Quentin en Yvelines (UVSQ) et l’École supérieure de journalisme de Lille (ESJ Lille) proposent un master 2 à distance

ACCES « Appréhender les changements climatiques, environnementaux et sociaux ».

Ce master 2 a pour objectif d’apporter aux journalistes et aux communicants professionnels francophones les éléments de méthodologie et de contenus scientifiques leur permettant d’intégrer l’information climatique et environnementale dans le traitement de l’actualité. Ce master peut également apporter à des étudiants en formation initiale des éléments de base sur la médiation scientifique au travers d’une formation structurée sur les différents impacts du changement climatique à destination des communicants.

Les impacts du changement climatique sur le vivant, l’économie, l’énergie, la santé, et la société rendent cruciale sa compréhension par le grand public. Par ailleurs, les décisions politiques, de l’échelle locale au niveau internationale, vont de plus en plus dépendre des questions climatiques et environnementales et les impacter en retour.

La place de l’information climatique est aujourd’hui marginale dans le champ des médias. Le climat n’est mis en avant que lors de catastrophes « naturelles » ou lors d’événements majeurs comme les rapports du GIEC ou bien les réunions annuelles de l’Organisation des Nations Unies sur le Climat, les fameuses COP. Ces irruptions événementielles, de nature ponctuelle, sont difficilement compatibles avec un traitement médiatique du changement climatique qui gagnerait à être mieux structuré, mieux intégré à l’intérieur des domaines de l’information, mais aussi pensé sur le long terme avec du recul.

Au cours des décennies à venir, nous allons être confrontés de manière croissante aux défis imposés par les changements climatiques dans les domaines économiques, politiques et sociétaux. Ces défis rendent fondamental l’éclairage de l’actualité et des décisions collectives majeures par une information climatique de qualité et bien maitrisée. Pour cela, il est nécessaire de former les acteurs de cette médiation scientifique que sont les journalistes et les communicants.

Originalité et atouts

► Master co-construit par des scientifiques et des journalistes développant deux points de vue complémentaires sur le changement climatique et ses conséquences.

► Master proposé en E-Learning et en langue française.

► Contenus mis à disposition des participants via une plateforme d’apprentissage dédiée.

► Tutorat assuré via forum et hang-outs organisés avec les intervenants.

► Des regroupements présentiels pourront être organisés pour les soutenances de stage, des travaux dirigés et des études de cas.

Logo esj lille Logo ACCES Logo université de Versailles

 

A l’issue de ce master, les participants sauront :

  • Caractériser l’ampleur des changements climatiques
  • Expliquer le fonctionnement de la recherche scientifique, et plus particulièrement du GIEC
  • Mettre en perspectives les principaux impacts du changement climatique et les enjeux associés dans les domaines environnementaux, économiques, politiques et sociétaux.
  • Analyser une information climatique
  • Concevoir, réaliser et présenter un reportage, une vidéo, un article ou tout autre travail média, avec une approche intégrative des questions climatiques et environnementales.

Prérequis :

Le M2 ACCES s’adresse à la fois à des journalistes et des communicants professionnels et à des étudiants en formation initiale. Pour les professionnels, le M2 ACCES leur permettra d’effectuer, dans le cadre d’une formation professionnelle ou d’une reconversion, un gain de compétences sur les questions environnementales et leur intégration dans l’information générale. Des candidats en formation initiale seront être également admis, en fonction de leur motivation et de leur projet professionnel. Le M2 ACCES est proposé en Français et vise donc en priorité les journalistes et communicants francophones, en particulier ceux des pays en voie de développement et émergents, qui sont encore plus vulnérables que les autres vis à vis des changements climatiques et environnementaux. Le M2 ACCES s’appuie sur le réseau de professionnels de l’ESJ Lille dans les pays francophones.

Des notions sur le climat favoriseront le déroulé du M2 mais ne sont pas obligatoires. Une expérience en journalisme ou communication/médiation scientifique est fortement conseillée pour les étudiants en formation initiale.

Recrutement sur dossier :

Toutes les admissions en masters se font sur dossier :

  1. Dépôt de votre dossier sur la plateforme de candidature de l’université
  2. Examen de votre dossier par le jury du master
  3. Réponse sur l’adresse email indiquée lors de votre candidature.

Le dossier d’inscription est disponible sur https://inception.universite-paris-saclay.fr/fr/.

Partenaires :

Le M2 ACCES s’appuie sur le savoir-faire des laboratoires de recherche de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Des partenariats seront développés avec les associations de journalistes en France et à l’étranger.

 

Organisation

La capacité d’accueil de cette formation est de 15 étudiants.

Le M2 ACCES est proposé essentiellement en ligne, en langue française. En fonction de l’origine des apprenants, deux semaines de regroupement présentiel en France pourront être organisées pour les soutenances de stage, des travaux dirigés et des études de cas.

Ce master souhaite mettre en place une double innovation pédagogique. Tout d’abord, chaque unité d’enseignement est co-construite par un scientifique et un journaliste ou communicant. Ce binôme complémentaire permet de garder en permanence à l’esprit le questionnement des questions scientifiques liées au climat avec l’œil journalistique pour le traitement médiatique. Ensuite, les modalité pédagogiques donnent une très large place à la pédagogie active en s’appuyant sur l’outil numérique bien sûr, mais aussi et surtout en proposant aux apprenants un ensemble de contenus dynamiques et appliqués, des travaux concrets médias à rendre pour chaque UE, et une évaluation alignée avec les objectifs et les modalités pédagogiques proposées.

Le M2 est structuré en huit unités d’enseignement (UE) soit un total de 60 ECTS. Les contenus sont mis à dispositions des apprenants inscrits via une plateforme d’apprentissage dédiée pour la formation à distance. Chaque UE hors stage (UE8) est structurée de la même manière en trois temps favorisant un apprentissage progressif des thèmes abordés :

  • Une leçon inaugurale qui prend la forme d’un événement public scénarisé pour être mis en ligne et qui permet d’introduire le sujet traité. Cet événement regroupe des intervenants spécialistes de la question traitée, à la fois journalistes et scientifiques, et peut prendre la forme d’un débat, d’une conférence publique à deux voix, d’un dialogue, … Il constitue le socle du cours de chaque UE.
  • Un ensemble de 6 à 9 leçons complémentaires précisant la leçon inaugurale ou l’élargissant à d’autres sujets.
  • Des travaux dirigés, des synthèses d’articles, et des études de cas pouvant être associés à des projets de recherche, pour mettre en application des notions vues lors de la leçon inaugurale et des leçons supplémentaire

Les UE se distinguent en plusieurs catégories (voir programme). Il sera donné aux étudiants une formation solide et accessible sur les changements climatiques et le fonctionnement de la recherche sous ses différents aspects (UE 1, 6 ECTS). Les UE 2 à 5 déclinent les impacts du changement climatique sur différents volets, à la fois sur le plan national et international. L’UE 6 fera une synthèse des différents aspects du traitement médiatique de l’information climatique vus dans les autres UE et mettra cela en pratique dans le cadre d’un projet d’étude. L’UE 7 est une option à choisir dans le M2 adaptation au changement climatique, également proposé à distance. Enfin, l’UE 8 est le stage de fin d’étude.

 

Programme

La formation comporte 8 UE :

UE 1 : Évolution du climat, connaissances scientifiques et médias

Pilotes : Gilles Ramstein, Sylvestre Huet

UE 2 : Impact du changement climatique et le vivant

Pilotes : Bruno Lansard, Yves Sciama

UE 3 : Le changement climatique, l’énergie et l’économie

Pilotes : Patrick Schembri, Sylvestre Huet

UE 4 : Le changement climatique et le Droit

Pilotes : Laurent Neyret, Simon Roger

UE 5 : Changement climatique et société

Pilotes : Jean-Paul Vanderlinden, Thibault Lescuyer

UE 6 : Penser le changement climatique

Pilotes : Grégory Quenet, Lucile Leclair

UE 7 : Changement climatique et média

Pilotes : Philippe Bousquet, Yves Renard

UE 8 : Adaptation au changement climatique

Pilote : Jean-Paul Vanderlinden

UE 8 : Stage professionnel de 3 mois

Frais de scolarité

Formation initiale : à partir de 500 euros
Formation continue (éligible OPCA ET OPACIF) :
à partir de  1 000 euros

 

S’inscrire

Inscription du 20/01/2018 au 14/07/2018 et du 01/09/2018 au 30/09/2018 sur le site https://inception.universite-paris-saclay.fr/fr/

Pièces justificatives à joindre à la candidature en ligne :

  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation
  • Relevé de notes année en cours
  • Relevé de notes année n-1
  • Relevé de notes année n-2
  • Coordonnées référents
  • Curriculum (UE) / Liste des cours suivis durant les études universitaires
  • Justificatif du niveau de français