Il était un ancien de l’Ecole, son ancien Président, son Président d’honneur. Tout au long de sa longue vie professionnelle Jules Clauwaert a été d’une fidélité sans faille à l’école qui lui avait enseigné son métier. Jules ou Monsieur Clauwaert puisque c’est ainsi qu’on l’appelait nous a quitté ce lundi 3 février.

Mais plus qu’un Ancien, Jules Clauwaert a été un journaliste. Un grand journaliste qui a épousé tous les combats professionnels de la deuxième moitié du XXème siècle. En participant à la création de Nord éclair en 1944 au sortir de la guerre. En portant son regard au loin par ses reportages à travers un globe perclus de conflits. En auscultant au jour le jour dans son activité d’éditorialiste la vie publique et les relations internationales. En faisant de la construction européenne et de l’avenir de l’Europe une ligne de force de ses convictions professionnelles. En se battant bec et ongles  et sans barguigner pour l’indépendance de la presse. En transmettant aux jeunes générations qu’il a recrutés et formés les valeurs d’un journalisme irréprochable.

Jules Clauwaert a été l’homme d’un pays. De ce Nord-Pas de Calais collé à ses semelles de jeune flamand. De ce versant Nord-Est pour qui il a milité quotidiennement et dont le Nord éclair qui était le sien racontait les déboires et portait tous les espoirs.

Humaniste chrétien, il n’a jamais -et ce malgré le cynisme ambiant- renoncé tant dans sa vie de journaliste que dans celle de citoyen, aux valeurs qu’il avait défendu dans la résistance et au sortir de cette dernière lorsque la France se rebâtissait. Pour lui, l’homme devait être au cœur de tous les dispositifs sociaux, économiques et politiques.

Inflexible sur les principes et profondément bienveillant avec tous ceux qui l’accompagnaient ou ceux qu’il combattait. Tel était Jules Clauwaert notre ancien, notre ami.

Patrick Pépin, ancien directeur de l’ESJ Lille

____________

L’ESJ Lille est en deuil.

L’un de ses grands serviteurs, Jules Clauwaert est décédé dans sa 90e année.

L’ESJ Lille perd un ancien élève, un grand journaliste, un grand monsieur, un fidèle et dévoué serviteur.

L’émotion des anciens de l’école et de tous ceux qui l’ont connu à Nord Eclair, à l’Association des anciens, au CA de l’ESJ, rappelle le rôle joué par Jules pour que l’école soit dirigée par ses anciens élèves, rappelle aussi l’exigence qu’il mettait dans l’exercice de son métier.

Pierre Savary, directeur de l’ESJ Lille