Nous le pressentions, Wroclaw (Basse-Silésie », quatrième ville de Pologne, serait un beau terrain de reportage pour les étudiants de la 90e promotion de l’ESJ Lille, qui s’y sont rendus au mois de mars. Cette ville au passé industriel, tour à tour allemande et polonais, jumelée avec Lille depuis l’automne 2013 et qui sera Capitale européenne de la culture en 2016, les étudiants l’on investie avec gourmandise.
Quartier par quartier, ils ont questionné l’identité de la ville et de ses habitants, explorant des thèmes historiques ou résolument actuels, comme les questions de société au cœur des pré-occupations de toute la jeunesse européenne.
Les étudiants ont constaté le dynamisme de cette jeune démocratie, se sont interrogés sur les conséquences du voisinage de l’Ukraine et de la Russie – pays en guerre-, ont rencontré des artistes, ont gratté derrière les façades de la rénovation urbaine… Leur parti pris fut de laisser la parole aux acteurs de terrain, contournant s’il le fallait le discours officiel.
Nous le pressentions : leur regard sur Wroclaw, ville aux cent-vingt ponts, contribue lui aussi à relier la Pologne à la France.
Corinne Vanmerris, directrice des études