Les étudiants en première année de master et les étudiants des trois filières de l’ESJ Lille (Master Journaliste scientifique, Licence Journalisme de sport et Licence Journalisme de proximité) se sont rapidement mobilisés après l’annonce du confinement en France le 17 mars. Ce sont près de 100 étudiants qui se sont organisés en rédaction constituée pour donner naissance au site « Rue des Confinés » sur les thèmes du Covid-19 et du confinement. De la ligne éditoriale au graphisme, ils ont élaboré ce site de A à Z.

Organisé autour de dix rubriques, « Rue des Confinés » traite de sujets très variés : les initiatives des acteurs de la culture et l’impact de la crise sanitaire sur le secteur, le quotidien de personnes affectées par le virus, l’actu internationale, le décryptage de la crise pour les enfants, une rencontre avec ceux qui ne restent pas chez eux, la situation économique, la recherche scientifique, l’actu sportive à l’heure du Covid-19, et aussi des vidéos, des tutos, des recettes… Différents formats sont utilisés (témoignages, reportages, vidéos, infographies, podcast…).

Nous vous invitons à découvrir leur travail sur www.ruedesconfines.com


Vendredi 13 mars : l’ESJ Lille ferme ses portes et invite ses étudiants à se confiner.
Entre quatre murs, nous regardons par nos fenêtres, aussi loin que possible, en quarantaine, mais pas passifs. Au contraire, la direction nous propose un grand projet éditorial : un site, dix rubriques et la Rue des Confinés est lancée.
Futurs journalistes, nous voulons continuer à apprendre, à raconter l’actualité, et à user de nos oreilles et de notre plume en cette période inédite. Notre site voit le jour à distance, entre conférences de rédaction virtuelles et documents partagés, nous nous exerçons à une nouvelle forme de journalisme, celle qu’on découvre depuis son canapé.
Nous vous proposons de rentrer dans notre immeuble comme on rentrerait chez vous, chez nous et chez les autres. Entre intérieur imposé et extérieur rêvé, nous vous donnerons un aperçu du monde qui continue, malgré tout, de tourner.