Ils n’ont pas encore vingt ans pour certains, mais ils s’apprêtent déjà à partir à l’autre bout du monde pour toucher d’un peu plus près leur l’objectif : celui de devenir journaliste. Treize étudiants en journalisme venus de France et de Chine ont été primés à l’occasion de la première édition du prix franco-chinois du journalisme, initié par l’ESJ Lille pour célébrer son 90ème anniversaire, en partenariat avec les universités chinoises et l’ambassade de Pékin à Paris.

Le concours est ouvert aux étudiants des 14 écoles de journalisme françaises reconnues par la profession et aux étudiants des facultés de journalisme des grandes universités chinoises. Son principe ? Proposer un synopsis de reportage mettant en avant les liens franco-chinois et susceptible d’intéresser les publics des deux pays.
À l’issue des jurys, quatre projets ont été retenus : deux du côté chinois et deux du côté français. Chacun des quatre projets se verra gratifier d’une bourse de 3 500€. Cette somme servira à la réalisation du reportage sur place, – en Chine pour les Français, et en France pour les Chinois. Les reportages français seront notamment diffusés sur francetv.fr.

Le savoir-faire français au service du foot et des sports d’hiver chinois
Après avoir décroché une bourse Mineurs du monde en janvier dernier, l’Académie ESJ Lille, lancée en septembre 2014, voit ses élèves récompensés par un deuxième prix, grâce au projet de Jeremy et Victor. Pour ces élèves de l’Académie ESJ Lille, participer à ce concours est « l’occasion de prendre part à une aventure journalistique crédible ». De leur passion commune pour le football, le duo a décidé de faire un reportage intitulé « France-Chine, droit au but : le football, trait d’union franco-chinois ». Un reportage qui a visiblement plu au jury, puisque les deux jeunes gens ont été primés, et s’envoleront à la fin du mois de juin pour la Chine.

Quant à leurs aînés, Noelia, Junzhi et Martin, respectivement espagnole, chinoise, français, et étudiants en première année de Master à l’ESJ Lille, la surprise a été totale à l’annonce des résultats. « Noelia et moi ne croyions pas du tout dans la possibilité de gagner », confie même Martin. Pourtant, le projet de web-reportage du trio multiculturel : « Chine, l’industrie touristique alpine en marche », a conquis le jury. Un projet qui aura pour but de montrer que le savoir-faire alpin français s’exporte en Chine.

L’intégration des jeunes chinois et le regard de la diaspora chinoise sur leur pays d’accueil
Côté chinois, ce sont d’abord trois étudiants de l’université Fudan à Shanghai qui s’envoleront prochainement pour la France. Ils traiteront la question de « L’intégration et des conflits que connaissent les jeunes générations chinoises installées en France ». C’est un sujet qui leur tient à cœur puisque deux des trois membres composant le groupe ont déjà vécu à Paris.
Le deuxième projet chinois est porté par cinq étudiants de l’Université pékinoise Tsingua. Ils auront le regard tourné vers « L’évolution des mœurs françaises, à travers le regard des Chinois vivant, ou ayant vécu en France », à travers les époques. Une manière pour ces futurs journalistes de mettre en perspective les liens qui unissent les deux pays.

———————————————

Photos en pièces jointes :

IMG_5927 = Jeremy et Victor vont s’intéresser au football en Chine

IMG_5908 = Noélia, Martin et Junzhi auront le regard tourné vers l’industrie du ski en Chine