ESJ LILLE - Clément Melki (89e promo du Master) remporte le Prix Varenne 2020 dans la catégorie Presse quotidienne nationale, Prix Jeune journaliste

Clément Melki (89e promo du Master) remporte le Prix Varenne 2020 dans la catégorie Presse quotidienne nationale, Prix Jeune journaliste

Le 30 avril 2021

Dans "Dieu, l'eau et nous : quand les migrants traversent la Manche", un reportage au long-cours  réalisé avec ses collègues Thomas Bernardi (vidéo) et Sameer Al-Doumy (photo), Clément Melki, journaliste à l'AFP et diplômé de la 89e promotion du Master généraliste de l'ESJ Lille, a suivi le périple de Falah, un migrant irakien, de ses deux filles et du Koweïtien Walid depuis un campement de Grande-Synthe jusqu’en Angleterre. 

Ils racontent le quotidien des migrants qui survivent, parfois pendant plusieurs mois, dans ces camps informels aux conditions insalubres ainsi que leur traversée maritime sur une embarcation pneumatique dans l'espoir de rallier le Royaume-Uni, coûte que coûte. Plus de quatre ans après le démantèlement de la « Jungle » de Calais, près de 10 000 tentatives de passage de la Manche ont été recensées en 2020. Six personnes y ont trouvé la mort et trois ont disparu. Malgré des démantèlements réguliers, des centaines de migrants continuent d’affluer sur les côtes.

Clément Melki a reçu les honneurs du Prix Varenne dans la catégorie Presse Quotidienne nationale, Prix Jeune journaliste 2020, pour ce reportage diffusé sur le fil AFP et publié par plusieurs médias, parmi lesquels Libération, Médiapart et La Croix.