Ils étaient 10 présélectionnés pour les 3 Bourses reportes Mineurs du Monde… tous étudiants de l’ESJ Lille ou de l’Académie ESJ Lille. Le jury, présidé par Daniel Percheron, président du conseil régional Nord-Pas de Calais, a sélectionné les 5 lauréats :

Bourses Grand reportage (10 000 euros) :
– Indonésie : « Ijen, du soufre au selfie ». Charlotte Cieslinski et Sofia Fischer raconteront comment l’extraction de soufre est devenue une attraction touristique… au risque de tuer la poule aux œufs d’or.
– États-Unis : « L’horizon perdu des Appalaches». Nés dans le Pas-de-Calais, Matthieu Wallart et Anne-Charlotte Waryn confronteront leurs récits familiaux sur la fin de la mine à ceux des derniers mineurs de Virginie occidentale.
Bourses Premier reportage (5 000 euros) :
– Italie : « Sardaigne : quelle vie après la mine ? » Paul-Luc Monnier veut savoir ce que sont devenus les mineurs de Monte Sinni, trois ans après leur douloureuse et médiatique grève.
– Canada : « Mines, le futur est déjà là». Le métier de mineur figure parmi les 100 emplois d’avenir les mieux rémunérés au Québec, pays des mines 2.0. À quel prix, se demandent Claire Bargeles, Clémence de Blasi et Claire Delattre.
Bourse Triangle de Weimar (5 000 euros) :
– Pologne, Allemagne : « Les Gueules noires du XXIe siècle » Et si la mine en Europe n’appartenait pas qu’au passé ? Aliénor Carrière et Marc Bertrand ramèneront des portraits de mineurs d’aujourd’hui.

Les gagnants s’envoleront vers ces bassins miniers des différents continents pour réaliser un reportage multimédia diffusé sur les sites d’Arte et de La Voix du Nord.