DU Éducation aux médias et à l'information

DU Éducation aux médias et à l'information

Public Journalistes, enseignants, bibliothécaires, éducateurs,
agents des collectivités territoriales,
coordinateurs de projets culturels
et associatifs
Durée 200h réparties
sur 10 mois
Formation en partenariat avec :

Objectifs de la formation
  • Former les pédagogues chargés de porter ces enseignements auprès du public, scolaire comme adulte, dans et en dehors de l'Éducation nationale, dans les secteurs éducatifs, associatifs et culturels comme dans celui des médias. La formation répond à la fois aux besoins de ceux, qui formateurs de métier, connaissent mal le monde des médias et de ceux qui, journalistes, médiateurs ou coordinateurs de projets EMI, maîtrisent mal le fonctionnement et les attendus du système scolaire.
     

La diffusion mondiale de contenus sous forme numérique sur internet et les réseaux sociaux est aujourd'hui massive, instantanée, continue, et n'appartient plus exclusivement aux professionnels des médias et de l'information. Dans ce contexte, la compréhension et le décryptage des informations et leurs mécanismes de production sont devenus un enjeu démocratique et nécessitent des compétences indispensables à l'exercice d'une citoyenneté éclairée. Leur maîtrise implique un apprentissage.

Diplôme inter-établissement

Dans cette perspective, l'ESJ Lille et l'ENS Paris-Saclay créent ensemble un cursus d'un an pour former les acteurs de l'EMI. Ces deux écoles sont des acteurs incontestables dans la formation des professionnels dans leurs domaines respectifs : l'enseignement et le journalisme.

 


L'ESJ Lille est la plus ancienne école de journalisme reconnue en France. Depuis 1924, elle forme les journalistes
professionnels qui exercent leur métier dans les médias français et internationaux. L'ESJ Lille est engagée depuis
des années dans un ambitieux programme d'éducation aux médias avec de multiples actions de formation dans
les établissements scolaires et structures socio-culturelles.

 

L'ENS Paris-Saclay est membre fondateur de l'Université Paris-Saclay. Elle délivre une formation culturelle et
scientifique d'excellence en sciences fondamentales, sciences de l'ingénieur et sciences humaines et sociales.
Cette pluridisciplinarité et ses missions, irriguées par une recherche de très haut niveau, lui permettent de se
positionner de manière originale dans le champ de l'éducation aux médias, qui exige des connaissances
approfondies, notamment dans les domaines des sciences de l'homme et des sciences cognitives.


Formations courtes
En parallèle du DU, l'ESJ Lille et l'ENS Paris-Saclay proposent aussi des formations courtes en éducation aux médias et à l'information. Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

Formation à distance avec des périodes de regroupement à l'ESJ Lille et l'ENS Paris-Saclay


La formation de 10 mois débute le 28 septembre 2022 et se termine le 13 juillet 2023.

La formation est composée de : 
  • Cours en majorité en asynchrone via la plateforme de formation à distance de l'ESJ Lille. 
  • Cours en synchrone pour permettre des échanges avec les autres apprenants et les formateurs. Les horaires des cours en synchrone seront établis en fonction des disponibilités dse apprenants.
  • Deux regroupements obligatoires : 
    - 3 jours à l'ESJ Lille  : du 28 au 30 septembre 2022
    - 4 jours en février à l'ENS Paris-Saclay : du 14 au 17 février 2023
Modalités d'évaluation pédagogique : 
  • Pour chacun des cours, une évaluation finale (QCM, question développée...) est mise en place pour valider les acquis.
  • Soutenance d'un projet d'éducation aux médias devant un jury de professionnels mi- juillet.

À l'issue de la formation, les stagaires reçoivent un diplôme d'établissement validé conjointement par l'ESJ Lille et l'ENS Paris-Saclay.

 

Le DU compte 200 heures de formation, auxquelles s'ajoutent une liste de conférences obligatoires dispensées par l'ESJ Lille et l'ENS Paris-Saclay et deux journées d'immersion en milieu professionnel : établissements scolaires et/ou médias.

Les 200 heures de formation sont réparties entre :

  • 176 heures de tronc commun
  • 24 heures de modules à la carte en fonction de son profil

Tronc commun
    Fondamentaux et pratiques journalistiques
    • Droit des médias, éthique et déontologie (12h)
      À l'heure où tous les citoyens deviennent des éditeurs de contenu potentiels, à quelles lois doivent-ils se soumettre ? Quelles sont les règles du métier ?
       
    • Recherche de l'information et de la documentation (14h)
      Apprendre à identifier les sources d'une information et à construire une sphère informationnelle efficace, fiable et diversifiée.
      Comment définir ses axes de veille, sélectionner les sources, choisir le bon agrégateur de flux, exploiter les données pertinentes ?

       
    • Aux racines de la défiance de l'opinion à l'égard des médias (12h)
      Comment s'informent les Français en 2021 ? Alors que le numérique et les réseaux sociaux dominent et structurent la relation des jeunes aux médias et que la presse écrite peine à subsister, le taux de défiance des Français envers les journalistes ne cesse de croitre.
      Analyse des usages des internautes, lecteurs, auditeurs et spectateurs du XXIème siècle et des attentes du public en matière d'information.

       
    • Analyse critique des médias (15h)
      Indépendance, manipulation de l'opinion, déconnexion des journalistes, homogénéité de la profession : les attaques envers les journalistes se multiplient. Quelle part de vérité, où sont les fantasmes ? Analyse de la difficulté qu'ont certains médias à penser et raconter certains territoires et sujets.
    Compréhension des processus de construction et déconstruction de l'information
    • Plongée dans la machine à désinformer (19h)
      Plongée dans la fabrique des fake news et théories du complot : derrière les rumeurs, légendes urbaines, hoax, deepfakes...
       
    • Quel futur pour les récits médiatiques ? (12h)
      La narratologie des médias s'applique à étudier les techniques et structures narratives développées dans/par les médias. Elle contribue à l'éducation aux médias en pointant les spécificités des récits journalistiques (et des formes non narratives de journalisme) dans un monde où le "storytelling" prolifère.
       
    • Traitement et analyse des images (12h)
      De leurs formations à leurs visualisations, analyse des données des images, détection et identification des mécanismes de fabrication des fake news.
       
    • Le journalisme à l'heure de la post-vérité : mise en perspective philosophique (8h)
      Vérité, post-modernisme, objectivité : la pratique du journalisme jongle avec des notions philosophiques. Quelle différence entre vérité, véracité et réalité ? Et quel impact pour les médias ?
    Sciences humaines et cognitives, pédagogie
    • Des pamphlets aux réseaux sociaux : histoire des médias et du journalisme (12h)
      Pour comprendre les médias en 2021, il faut remonter au XVIIIème siècle, à l'ère des pamphlets et de la presse d'opinion, assister à la naissance du journalisme de faits et voir le métier se professionnaliser après la Première Guerre mondiale et avant l'arrivée des médias audiovisuels. Comment s'est forgée la figure du journaliste ? De la Gazette au compte thread Twitter, comment s'est fixé son rôle au sein de nos démocraties occidentales ? En balayant les grandes étapes de l'émergence des techniques de communication et des médias, on comprend l'évolution des pratiques médiatiques et journalistiques.
       
    • Décoder la pensée (12h)
      Connaître le minimum sur le cerveau et intégrer un modèle de la pensée.
       
    • Distinguer les faits des interprétations (8h)
      Être capable de distinguer les faits des interprétations.
      Faits, savoirs, croyances et jugements. Les erreurs de la pensée.
    Sciences de l'information et de la communication
    • Ergonomie et pédagogie (8h)
      Étude de l'ergonomie des méthodes de travail et des outils pour favoriser la mise en place d'une pédagogie de l'information. Recherche sur l'expérience lecteur/spectateur/auditeur pour développer des réponses adaptées à l'usage des consommateurs
    Aide à la conception de projets EMI
    • Concevoir un projet EMI (24h)
      Projet transversal et transdisciplinaire qui accompagne le stagiaire tout au long de son année de formation dans la réalisation d'un projet d'éducation aux médias adapté à ses aspirations professionnelles et ses compétences (enseignant/journaliste).
       
    • Construire un partenariat éducatif (8h)
Modules à la carte
    Sciences humaines et cognitives, pédagogie
    • Les apports de la pédagogie active dans la transmission et l'acquisition d'un savoir (12h)
      Montrer comment les méthodes liées à la pédagogie active permettent d'acquérir un savoir (ou assimiler une information) et le conserver sur du long terme. Les activités pédagogiques relatives à la pédagogie active seront détaillées et pratiquées (quizz, démarche d'investigation, expériences en cours, jeu de rôle, pédagogie par projet, classe inversée, classe renversée, ludopédagogie, carte conceptuelle...).
       
    • Sociologie de l'éducation (12h)
      Contextualiser l'EMI en donnant à voir plusieurs recherches sociologiques sur les transformations de l'école en France et à l'étranger.
       
    Sciences de l'information et de la communication
    • La fabrique de l'information (12h)
      Tour d'horizon des principaux types de média, des métiers du journalisme et découverte du parcours de l'information, de la donnée brute à l'article de presse au reportage télévisé.
    • Ateliers d'écriture(s) journalistique(s) (12h)
      Décrypter un JT, travailler sur l'écriture oralisée, structurer un papier, différencier les formats..
  • Entre le 4 février et le 31 août 2022

    Inscription pour l'année universitaire 2022-2023

    Les inscriptions sont ouvertes.
    Pour s'inscrire, le candidat doit remplir le formulaire de pré-inscription. 
    Pièces justificatives à fournir : un CV, une lettre de motivation, une copie des diplômes, une copie recto-verso de sa carte d'identité ou passeport.
    Une commision pédagogique d'évaluation des candidatures se réunit une fois par mois (le 15 en général) pour étudier les candidatures complètes. Si votre candidature est acceptée vous recevrez une proposition de formation et un devis nominatif nécessaires pour vos démarches de financement.

    La formation pouvant être financée dans le cadre de la formation professionnelle, nous vous recommandons de remplir votre dossier de candidature le plus tôt possible. 

    À ce jour, la formation n'est pas éligible au CPF. La demande est en cours.

    Pour toute demande de renseignements, vous pouvez contacter anne.bouchez@esj-lille.fr

  • 28 septembre 2022

    Début des cours

Frais de formation
6 000 euros HT soit 7 200 euros TTC.

La formation peut être financée dans le cadre de la formation professionnelle. Elle n'est à ce jour pas éligible au CPF. La demande est en cours.
Pour les salariés du secteur privé, possibilité de prise en charge d'une partie ou de la totalité du coût de la formation par l'employeur. 

Pour plus d'informations, veuillez envoyer un mail à anne.bouchez@esj-lille.fr.

  • Cette formation est l'association des savoir-faire de deux grands labels de l'enseignement supérieur français.
     
  • Les modules accessibles en ligne permettent une grande flexibilité dans l'emploi du temps des stagiaires.
    L'organisation de la formation a été construite de manière à ce que les apprenants puissent suivre le DU sans interrompre leurs activités professionnelles.
     
  • La conception d'un projet EMI met les stagiaires en situation d'appliquer les thèmes évoqués tout au long de la formation.
     
  • La formation est éligible au financement de la formation professionnelle. Les équipes de l'ESJ Lille et de l'ENS Paris-Saclay vous accompagnent dans vos démarches.
Public visé


La formation s'adresse aux :

  • Journalistes (titulaires ou pigistes) et professionnels des médias
  • Enseignants du primaire et du secondaire
  • Enseignants du supérieur
  • Bibliothécaires et personnels des médiathèques
  • Éducateurs (spécialisés, justice, petite enfance...)
  • Médiateurs culturels et agents des collectivités territoriales
  • Coordinateurs de projets culturels et associatifs

Pré-requis : 

La formation est destinée au public salarié, aux demandeurs d’emploi, aux personnes en démarche individuelle. 
Les candidats doivent avoir un bac+3 ou 3 ans d’expérience professionnelle. Les candidats doivent tous présenter une expérience ou un projet dans le domaine de l’EMI.