Le 7 janvier prochain, l’École supérieure de journalisme de Lille, en partenariat avec l’UNESCO, lance un MOOC sur « Les standards internationaux et africains sur la liberté d’expression ».

Ce MOOC vise à promouvoir un environnement juridique favorable à la liberté d’expression, l’accès public à l’information et la sécurité des journalistes dans les pays d’Afrique francophone. Il s’adresse en priorité aux juges et autres acteurs du secteur judiciaire africains, afin d’améliorer leurs connaissances sur les normes internationales et régionales relatives à la liberté d’expression, l’accès à l’information et la sécurité des journalistes.

Le projet s’insère dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité, en lien étroit avec d’autres parties prenantes, parmi lesquelles des États membres, des institutions du sytème des Nations Unies, des ONG, des universitaires et des praticiens des médias.

Porté par l’UNESCO, ce MOOC est produit et animé par l’ESJ Lille, en lien avec Reporters Sans Frontières (RSF) et le Centre d’Études et de Recherches sur le Droit International général et les droits de l’Homme (CERDIH) à Ouagadougou. Cinq modules sont proposés au cours du MOOC :

  • Introduction générale au cadre international et régional sur la liberté d’expression
  • Les restrictions légitimes au droit à la liberté d’expression
  • La sécurité des journalistes et la question de l’impunité
  • Le droit d’accès à l’information publique dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations Unies et des normes africaines
  • Les nouveaux défis de la liberté d’expression à l’ère numérique

Le MOOC débutera sur la plateforme FUN-MOOC le 7 janvier 2019 et est ouvert aux inscriptions depuis le 19 novembre.
Pour s’inscrire, rendez-vous sur la page FUN-MOOC.
Renseignements : libertedexpression@gmail.com